Journal de Bord
Journal de Bord - Romain Cardis : 'Un contrat Pro en 2016' Photos : Facebook & Cyclism'Actu

Journal de Bord - Romain Cardis : "Un contrat Pro en 2016"

 

Coureur du Vendée U et stagiaire au cours de l'année 2014 au sein du Team Europcar, Romain Cardis inaugure son premier Journal de Bord sur Cyclism'Actu après s'être déjà confié sur notre site en août dernier. Après s'être présenté, le coureur français revient sur ses premières années dans le cyclisme, 

 

⇒ Présentation

Bonjour à toutes et à tous pour ce premier journal de bord. Je suis licencié au Vendée U Pays de la Loire (85) depuis maintenant 4 ans et entame ma première saison hors espoir. J'ai débuté le vélo très tôt à l'âge de 5 ans. D'abord à la Pédale Combs la Villaise (77) où mes 2 frères était également inscrit et où mon père s'occupait de l'école de vélo. Comme vous l'avez compris, le vélo c'est un peu une histoire de famille chez nous. Puis nous avons déménagé et j'ai intégré l'Entente Vélocipédique Angers Doutre (49) dans la catégorie benjamin 1. Ce club m'a beaucoup appris, tant sur le vélo que dans la vraie vie.

 

"Une roue de secours si ça ne marche pas"


Les années juniors marquent mes début dans les courses de haut niveau et de très très bons souvenirs aves les copains de l'époque. J'ai ensuite rejoins le Team Véranda Rideau (72) pour ma première année espoir avant de rejoindre le Vendée U suite au passage de l'équipe Véranda en Continentale. En parallèle, j'ai continué mes études. Avec l'aide de l'IUT d'Angers j'ai pu avoir des horaires aménagés et passer mon diplôme (DUT Génie Électrique et Informatique) en 3 ans au lieu de 2. On peut dire que j'ai une roue de secours si ça marche pas dans le vélo !

 

"Toucher du doigt un de mes rêves d'enfant"

 

Dès ma première année j'ai eu la joie de lever les bras à Montpinchon espoir, une grande classique bretonne, et de voir mes coéquipiers réaliser le doublé sur le championnat de France amateur. L'année suivante j'ai remporté 2 courses dont une étape du Tour des Deux-Sèvres et terminé 2e du général. En espoir 3, je décrochais mon premier titre de champion de France sur piste en poursuite par équipes et prenais la 6e place du championnat de France sur route Espoir. En espoir 4, j'ai remporté le Tour de Seine Maritime et les Boucles de la Loire. Je faisais cette fois-ci 4e du championnat de France amateur. Mes bons résultats et mon comportement m'ont permis de décrocher un stage avec l'équipe Europcar en fin de saison dernière, et d'ainsi toucher du doigt un de mes rêves d'enfant.

 

⇒ Le stage au Team Europcar

J'en retiens énormément de plaisir, j'ai eu la chance d'avoir un beau programme de course avec l'équipe. On a la chance d'avoir un staff hyper réactif et qui nous mets dans les meilleures disposition avant et après la course.  Après il faut avouer que sur certaines courses ce n'est pas toujours très marrant, les schémas sont très stéréotypés. Moi je préfère quand ça bouge, quand c'est usant, on a pu le voir sur le GP Impanis où j'ai eu la chance de pouvoir prendre l'échappée. Ce jour-là c'était du vélo comme je l'aime : on a bien roulé toute la journée et à la fin je me suis accroché au mental pour basculer avec les premiers dans les dernières bosses. Par contre j'ai fini avec des crampes mais faire 180km au coté d'un mec du calibre de van Avermaet c'était vraiment top !

 

⇒ Les objectifs pour 2015

Cette année, je veux vraiment marcher sur les classe 2. On a un bon programme avec le Vendée U et je vais avoir un mois d'avril très chargé avec le Tryptique des Monts et Chateaux puis le Tour du Loir et Cher et le Tour de Bretagne pour finir. J'arrive à mon premier pic de forme, j'espère que ça va bien se passer.

 

"Obtenir un contrat professionnel pour 2016"

 

Ensuite j'aurais un peu de repos, j'aimerais me préparer pour les France, ce sera un parcours difficile donc il faudra être au top le jour J. Pour la saison en général, l'objectif c'est d'obtenir un contrat professionnel pour la saison 2016 et de continuer à se faire plaisir sur le vélo.

 

⇒ Le début de saison

Sur le plan collectif c'est un très très bon début de saison, le groupe est très homogène, l'ambiance est top et ça se voit en course. Il y a un très gros travail de tout le monde qui ne se voit pas forcément sur les résultats mais qui fait la différence dans les moments clés. On entends beaucoup les mêmes noms à l'avant pour le moment, mais ça va tourner.

 

"Avoir mon heure de gloire assez rapidement"

 

Sur le plan individuel, j'ai fait un bon début de saison les sensations étaient bonnes avant de couper début mars. Après j'ai eu un week-end un peu difficile, mais j'ai senti à la Flèche Locminé que les jambes commençaient à bien revenir. C'est de bon augure pour la suite, j'espère avoir mon heure de gloire assez rapidement !

 

"Remporter une manche de Coupe de France"

 

Une bonne santé, du bonheur et une petite copine ! Plus sérieusement, remporter une manche de Coupe de France serait pas mal... ou une classe 2 !

Propos recueillis par Valentin Glo.
Vous avez aimé cet article, partagez le ! 

Publié le par Valentin GLO