ITW
ITW - Tyler Farrar 2e, Gent-Wevelgem dans le viseur

ITW - Tyler Farrar 2e, Gent-Wevelgem dans le viseur

 

Tyler Farrar à l'arrivée d'A Travers les Flandres 2014

Après de beaux succès, avec notamment des victoires d’étapes sur les trois grands Tours, Tyler Farrar avait rejoint les rangs des grands sprinters du peloton international. Puis après 2011, on ne l’a plus vu briller avec les meilleurs. Ces deux dernières années, il n’a remporté que quatre succès individuels (deux par an), sur des courses non World Tour. A bientôt trente ans, cet amoureux des Flandres (il parle même le Néerlandais), qui habite Gand, et dont l’un des meilleurs amis était le regretté Wouter Weylandt, tragiquement décédé sur les routes du Giro 2011, rêve des Flandriennes. Aujourd’hui, il n’a rien pu faire face à Niki Terpstra sur A Travers les Flandres, mais le sprinter de la Garmin – Sharp a réussi à régler le peloton juste derrière pour prendre la deuxième place. De bon augure à quatre jours de Gent – Wevelgem.

 

"Il était simplement le plus fort"

 

« C’est toujours spécial et agréable d’être sur le podium d’une classique. Mais en même temps c’est un peu difficile de vous dire que vous avez réglé le sprint, derrière un seul gars. Mais je suis content car c’est une course difficile, je me sentais fort, notamment dans les difficultés. Terpstra est parti seul devant. Derrière, nous avons fait tout ce que nous pouvions, mais il était simplement plus fort. »

 

"La confiance est bonne"

 

« Vendredi je vais courir le Grand Prix E3 Harelbeke. On va voir comment j’aurai récupéré et dimanche, c’est Gent – Wevelgem, un très grand objectif pour moi. La confiance est bonne. Je savais déjà depuis Paris – Nice que j’étais bien. Mais entre l’entraînement et la course, il y a une marge. Alors là, cette deuxième place me permet de voir que la condition est vraiment bonne.  Et c’est motivant pour toutes les classiques à venir. »

Vous avez aimé cet article, partagez le ! 

Publié le par Antoine PLOUVIN, à Waregem