ITW
ITW - Nacer Bouhanni : 'Ce n'est pas moi qui ai déclaré forfait' Photo : @Cyclismactu.net / @Cyclismactu

ITW - Nacer Bouhanni : "Ce n'est pas moi qui ai déclaré forfait"

Quelques heures après Fernando Gaviria, un autre sprinteur prétendant à la victoire sur Milan-San Remo a donc déclaré forfait pour la Primavera : Nacer Bouhanni. Une information twittée ce mardi par la formation Cofidis. Le leader sprinteur de la Cofidis, contraint à l'abandon sur Paris-Nice la semaine passée, ne serait pas suffisamment remis d'une bronchite aiguë selon les informations de la formation nordiste. Un énorme coup dur pour le natif d'Epinal, classé dans le top 10 des trois dernières éditions. Reste maintenant à voir s'il pourra tenir sa place sur le Tour de Catalogne, qui débute lundi prochain. En attendant, Nacer Bouhanni s'est confié ce mardi à Cyclism'Actu.

Nacer Bouhanni... et ses ambitions pour la saison 2018 !

 

Nacer, ne pas être sur Milan- San Remo, on suppose que cela doit être une énorme déception pour vous étant donné que vous en aviez fait l'un de vos objectifs de début de saison ?

Bien sûr, que je suis déçu car quand vous vous entrainez depuis cinq mois pour cette course, qui ne serait pas déçu ! La direction de la Cofidis m'a annoncé ça lundi et je suis quand même allé m'entrainer. Voilà !

 

Pourquoi avoir déclaré forfait alors ? Vous n'êtes pas suffisament remis suite à votre abandon sur Paris-Nice ? 

Ce n'est pas moi qui ait déclaré forfait pour Milan-San Remo. C'est une décision de la direction de l'équipe Cofidis, une décision que je ne peux qu'accepter et respecter même si moralement c'est dur pour moi car je voulais y être sur ce Milan-San Remo. J'étais rétabli et j'avais même eu le feu vert du médecin de l'équipe de chez Cofidis. Depuis dimanche matin, j'ai eu le feu vert pour aller faire du vélo. Après être resté au repos deux jours le vendredi et le samedi, j'ai repris l'entrainement dès le dimanche avec 1h30 de vélo. Lundi, j'ai même fait trois heures de vélo. 

 

Nacer, on vous revoit quand du coup dans le peloton ?

Écoutez, je vais continuer à faire ce que je sais faire : m'entrainer et me préparer pour toutes les courses possibles et que la direction de Cofidis me dira de courir. Je suis un professionnel avant tout, avec toujours cette envie de gagner.

Vous avez aimé cet article, partagez le ! 

Publié le par Cyclism'Actu


Brèves

Transferts


Sondage

Que retenez-vous de ce 73e Tour d'Espagne ?









Partenaires