GP Plumelec
GP Plumelec - Simon gagne au sommet de Cadoudal Photo : Sirotti

GP Plumelec - Simon gagne au sommet de Cadoudal

 

Une nouvelle manche de la coupe de france PMU attend aujourd'hui un peloton très largement francophone sur les routes morbihannaises de Plumelec. 

 

Une échappée solide sans BigMat-Auber 93

182 kilomètres sont au programme du GP Plumelec-Morbihan mais il suffit de 12 kilomètres pour voir 10 hommes partir à l'avant : Alexandre Pichot (Europcar), Julien Duval, Rudy Kowalski (Roubaix-Lille Métropole), Yoann Paillot (La Pomme Marseille 13), Olivier Chevalier (Wallonie-Bruxelles), Yoann Bagot (Cofidis), Gediminas Kaupas (Differdange-Losch), Vegard Stake Laengen (Bretagne-Séché ), Pierre-Henri Lecuisinier (FDJ.fr) et Alexis Gougeard (AG2R La Mondiale). BigMat-Auber93 ne l'entend pas de cette oreille mais ne parvient pas à boucher un écart qui va augmenter au fil des kilomètres, petit à petit. Il reste 130 kms, les échappés passent pour la première fois sur la ligne et ils possèdent 1 minute 10 d'avance sur le paquet.

 

Quelques manoeuvres en vain avant les 50 derniers kilomètres

L'échappée s'entend bien même si l'écart n'est pas très grand avec le peloton. Pendant 40 kilomètres, la situation va rester la même. L'échappée coopère et le peloton n'est jamais pointé à plus de deux minutes. Il reste 75 kilomètres à courir et Lecuisinier, Kaupas, Kowalski et Chevalier n'arrivent pas à tenir le groupe de tête et sont finalement repris par le peloton. 15 kilomètres plus tard l'échappée qui a perdu des unités va paradoxalement gagner du temps, elle est pointée avec plus de 2 mintes d'avance. Antoine Lavieu (Team La Pomme Marseille 13) et Loic Pestiaux (Wallonie-Bruxelles) décident à ce moment de partir en contre, tout comme Matteo Gozzi (Nankang-Fondriest). Ces 3 hommes précèdent le peloton de 10 secondes alors que l'écart avec l'échappée a fortement diminué, 1 minute 30. Lavieu insiste en vai et à 39 kilomètres de l'arrivée, la situation est la suivante : Gougeard, Pichot, Duval, Paillot, Bagot et Vegard Stake Laengen, Lavieu, Pestiaux et Gozzi sont repris. Peloton à 1 min 10.

 

Cadoudal sacre Julien Simon

Un premier contre prend forme, mais rien de contret une nouvelle fois. Il reste 30 kilomètres et l'écart passe sous la minute. L'écart continue de se réduire et à 24 kilomètres du but, il y a moins de 30 secondes qui séparent les deux groupes. Gougeard s'extirpe du groupe  avant de se faire reprendre et Paillot se fait distancer du groupe. Le peloton qui s'était rapproché recule à nouveau. 6 coureurs sont pointés à 50 secondes, le peloton à 1 min 05. Il suffit de 6 minutes pour voir le peloton fondre sur le paquet puisqu'il ne reste que 18 secondes d'écart. Gougeard et Laengen tentent un baroud d'honneur alors que le reste du groupe a été repris. Il reste une trentaine d'hommes dans le peloton et Cofidis mène la danse pour Simon. Flamme rouge et plus aucun échappé à signaler. La côte de Cadoudal est contrôlée par la Cofidis. Travail récompensé puisque Simon l'emporte devant son coéquipier Maté !

 

Source : Directvélo

Classement général

1FRASIMON JulienCofidis, Solutions Credits
2ESPMATE MARDONES Luis AngelCofidis, Solutions Credits
3FRAFONSECA ArmindoFortuneo - Samsic
4BELVANTOMME MaximeRoubaix Lille Metropole
5FRADI GREGORIO RémyDelko-Marseille Provence-KTM
6FRAVOECKLER ThomasTeam Direct Energie
7FRADUMOULIN SamuelAG2R La Mondiale
8FRASAINT-MARTIN ClémentDelko-Marseille Provence-KTM
9FRABIDEAU Jean-MarcFortuneo - Samsic
10FRAFEDRIGO PierrickGroupama-FDJ
Vous avez aimé cet article, partagez le ! 

Publié le par Benoit LAURENTI