GP Miguel Indurain
GP Miguel Indurain - La démonstration de Valverde Photo : Sirotti

GP Miguel Indurain - La démonstration de Valverde

 

Douze formations s'étaient données rendez-vous ce samedi, pour l'édition 2014 du Grand Prix Miguel Indurain, disputée autour d'Estella cette année. Le parcours, long de 187 kilomètres, comprenait pas moins de huit ascensions repertoriées dont l'Alto de Lezaun et celui d'Eraul, situés dans les 30 derniers kilomètres. Le favori annoncé n'était ni plus ni moins qu'Alejandro Valverde (Movistar). 

 

Une échappée de 18 hommes au commencement

Tout commence avec une échappée de dix-huit hommes, qui prend les devants dès le kilomètre 10. Pavel Brutt, (Katusha) Jesús Herrada, Gorka Izagirre (Movistar), Javier Acevedo et Nathan Haas(Garmin), Ángel Madrazo, Heiner Parra et Antonio Molina (Caja Rural), Haritz Orbe, Jon Larrinaga et Beñat Txoperena (Euskadi) David Belda, Pablo Torres (Burgos) Jordi Simon (Ecuador) Raúl Alarcón (Louletano), Evgeny Shalunov et Arkimedes Arguelyes (Lokosphinx) compose ce groupe de fuite. Un groupe qui compte dans un premier temps jusqu'à 3'45" d'avance. L'écart, longtemps stabilisé dans ces eaux-là, commence à se réduire à un peu plus de 100 bornes de l'arrivée. 

Secouée par de multiples attaques, l'échappée se scinde, puis se recompose au fil des kilomètres. Mais les diverses accélérations permettent à l'écart d'être revu à la hausse. Il est de 4'30" à 80 kms de l'arrivée et huit hommes s'extirpent alors en tête. Ils sont rejoints de l'arrière par d'autres échappés dans la foulée. Les différences ne se font pas tandis que le peloton met en marche. C'est la Movistar qui prend les rênes alors que six hommes font un petit écart : Belda, Izagirre, Herrada, Brutt, Haas et Simon. L'Alto Guirguillano est franchi par ces hommes qui cumulent 2'20" d'avance au sommet sur le peloton. 

 

Des contres surviennent dans le final, la Movistar en supériorité numérique

Le rythme ne faiblit pas, et Jordi Simon est lâché quelques minutes plus tard. Ils ne sont plus que cinq et le pack ne pointe plus qu'à une minute, à 38 kms du but. Quelques kilomètres plus loin, l'Alto Lazaun est entamé et de nouvelles attaques émergent du peloton, cette fois-ci. Alors, à l'approche du sommet, coureurs de l'échappée initiale et coureurs sortis du peloton se cotoient : Sergey Chernetsky (Katusha), John Gadret, Jesús Herrada et José Herrada (Movistar), Andre Cardoso et Nathan Haas (Garmin), David Arroyo (Caja Rural) et Jesús Del Pino (Burgos) sont à l'avant. Leur avance grimpe dans un premier temps mais le peloton fait l'effort. 

A 25 kms de l'arrivée, il n'y a plus que 45". C'est alors l'ascension de la Basilique de Puy qui est escaladée. C'est le moment choisi, à 20 bornes de la ligne, par Alejandro Valverde pour produire son effort. En un rien de temps, l'Espagnol recolle aux sept hommes de tête, où figure 3 de ses coéquipiers. Il Imbatido reste un temps dans les roues puis attaque dans l'Alto d'Eraul à 12 kms du but. Le coureur de la Movistar fait tout de suite la différence et compte 35" d'avance sur un trio de poursuivants sous la bannière des 10 derniers kms.

 

Alejandro Valverde sans concurrence

Sur la fin de l'ascension, l'écart grimpe encore davantage en faveur de Valverde qui cumule 50" d'avance à 8 bornes de l'arrivée. Dans la foulée, le coureur ibérique avale le col non-répertorié de Muru, et s'envole vers la victoire. Garmin-Sharp tente bien de mener la chasse derrière, en vain. A deux kms de l'arrivée, Valverde pointe une minute devant ses plus proches poursuivants et peut assurer dans les derniers hectomètres. L'Espagnol grimpe au train l'ascension de la Basilique de Puy, prend le temps de profiter puis franchit la ligne en vainqueur. Valverde remporte ce Grand Prix Miguel Indurain 2014, assez loin devant Tom Jelte-Slagter (Garmin-Sharp), second, et Sergey Chernetski (Katusha), troisième. 

Classement général

1ESPVALVERDE AlejandroMovistar Team
2NEDSLAGTER Tom JelteTeam EF Education First
3RUSCHERNETSKIY SergeyKatusha-Alpecin
4PORCARDOSO Andre Fernando S. MartinsTeam EF Education First
5RUSTROFIMOV YuryKatusha-Alpecin
6CANHESJEDAL RyderTeam EF Education First
7RUSKOLOBNEV AlexandrKatusha-Alpecin
8USAKING BenjaminTeam EF Education First
9ESPARROYO DURAN DavidCaja Rural-Seguros RGA
10ESPMINGUEZ AYALA Miguel Euskadi
Vous avez aimé cet article, partagez le ! 

Publié le par Alexandre MIGNOT