Giro
Giro - Rigoberto Uran reprend quelques forces Photo : Sirotti

Giro - Rigoberto Uran reprend quelques forces

 

Rigoberto Uran, maillot rose du Giro d'Italia 2014

Il reprend du poil de la bête. Sur les pentes d’Oropa, samedi, Rigoberto Uran montrait d’inquiétants signes de faiblesse, mais sauvait les meubles en ne perdant que 25’’ et moins sur ses adversaires. Aujourd’hui, il a attaqué. Et il a repris du temps à tous ses adversaires, excepté Quintana, qui reprend 20’’ supplémentaires.

« Je m’attendais à une attaque de Pozzovivo mais pas de Fabio Aru, raconte le leader d’Omega Pharma – Quick Step. Il m’avait déjà impressionné l’an passé, nous savions déjà que c’était un grimpeur d’avenir. Personnellement je suis heureux ce soir. J’ai eu une mauvaise journée hier. Probablement, ais-je payé les efforts du chrono’ de Barolo. Mais au final je perds peu de temps et aujourd’hui les jambes étaient au rendez-vous. J’étais bien dans la montée et j’ai beaucoup aimé l’ascension finale. C’est mon quatrième Giro. Je commence à avoir de l’expérience. L’important c’est d’être régulier jusqu’à Trieste. J’ai perdu du temps sur Quintana et sur Aru aujourd’hui. Ce n’est pas très grave, mais je m’attends à ce que Nairo monte en puissance dans la semaine à venir. C’est un bon ami, je suis content de voir qu’il marche bien. Nous avons partagé ensemble une maison durant 3 ans, quand nous habitions Pampelune. Des fois nous nous imaginions batailler l’un contre l’autre… »

Vous avez aimé cet article, partagez le ! 

Publié le par Antoine PLOUVIN