Giro
Giro - Kelderman : 'J'avais plus à gagner qu'à perdre' Photo : Sirotti

Giro - Kelderman : "J'avais plus à gagner qu'à perdre"

 

Wilco Kelderman a été l'un des rares concurrents au classement général à avoir tenté quelque chose jeudi, lors de la dix-huitième étape du Tour d'Italie. Une timide attaque, finalement neutralisée par ses rivaux, avant d'être quelque peu décroché et de perdre environ 30 secondes. Et s'il est toujours huitième du général, c'est parce que Cadel Evans a perdu beaucoup plus que lui. Quoiqu'il en soit, le Néerlandais de la Belkin ne regrette pas d'avoir tenté :

"Quand le rythme a baissé pendant la montée finale, j'ai alors pensé que je pouvais essayer quelque chose" a-t-il expliqué sur le site de son équipe. "C'était un risque, mais si j'avais réussi à rester devant, j'aurais peut-être pris 30 secondes ou plus, et j'aurais pu grappiller quelques places au classement général. J'avais plus à gagner qu'à perdre, surtout quand on regarde les écarts au général. Malheureusement, les autres m'ont repris et j'ai un peu accusé le coup." Avant le chrono en côte de ce vendredi, Kelderman pointe donc en 8e position du général, à 4'37" de Nairo Quintana (Movistar), le maillot rose, mais à seulement 1'08" du podium. 

Vous avez aimé cet article, partagez le ! 

Publié le par Alexandre MIGNOT