Giro
Giro - Franco Pellizotti : 'Je voulais tellement gagner' Photo : Sirotti

Giro - Franco Pellizotti : "Je voulais tellement gagner"

 

L'équipe Androni aura tenté sur ce Tour d'Italie, sans succès. Au contraire des hommes de la Bardiani-CSF, les coureurs de Gianni Savio n'ont pas eu de réussite dans leurs échappées, et sont toujours tomblés sur plus fort qu'eux. Samedi, lors de la dernière étape de montagne, qui s'achevait sur les pentes du Monte Zoncolan, cela s'est encore vérifié. Le leader d'Androni, Franco Pellizotti, est venu échouer à la seconde position, plusieurs dizaines de secondes derrière Michael Rogers, très costaud. 

En larmes à l'arrivée, l'Italien déclarait sobrement : "Je voulais tellement gagner cette étape, qui aurait été pour moi le plus beau succès de ma carrière. Mais il n'y a rien à redire car j'ai trouvé sur ma route un adversaire plus fort que moi". Son manager Gianni Savio a ajouté : "Les larmes de Franco sont celles de toute l'équipe, mais nous les avons déjà séché et nous sommes prêts à réagir avec la détermination qui nous a toujours distinguée. Bravo à notre leader, un grand coureur et un grand homme." Pellizotti a toutefois profité de son échappée pour passer de la 14e à la 12e place du classement général. 

Vous avez aimé cet article, partagez le ! 

Publié le par Alexandre MIGNOT