Giro
Giro - Etape 9 : Pour baroudeurs ou pour grimpeurs ? Photo : Sirotti

Giro - Etape 9 : Pour baroudeurs ou pour grimpeurs ?

 

Pas de répit pour le peloton qui disputera ce dimanche la deuxième étape de haute-montagne de ce 97ème Tour d’Italie. Au programme du jour, 172 kilomètres entre Lugo et Sestola et trois ascensions prévues, comme la veille, dans les derniers kilomètres. Après une centaine de kilomètres relativement plat, la route s’élèvera doucement. Les coureurs grimperont le Sant’Antonio (3ème catégorie). S’ensuit quelques kilomètres de plat avant de basculer dans une courte descente qui amènera les coureurs au pied de la deuxième ascension : le Rocchetta Sandri (4ème catégorie). Mais la victoire d’étape devrait se jouer dans la dernière ascension du jour : la montée de Sestola. Les 16 kilomètres de ce col sont assez roulant (pente moyenne avoisinant les 5%), mais présente à mi-parcours un passage à 13 %. Après une première semaine compliquée, cette étape fera mal aux jambes. Mais à la veille d’une journée de repos, la deuxième, certains voudront se tester et pourquoi pas animer l’étape avant peut-être une victoire d'un baroudeur-grimpeur.

 

Parcours de l'étape du jour

 

Carte

 

Profil

 

La montée finale

 

Les derniers kilomètres

 

Les favoris de l'étape

 

*** : Diego Ulissi

** : Nairo Quintana, Cadel Evans, Daniel Moreno

* : Domenico Pozzovivo, Rigoberto Uran, Julian Arredondo, Tim Wellens, Pierre Rolland, Stefano Pirazzi, Nicolas Roche, Wilco Kelderman, Pieter Weening, Mikel Landa, Rafal Majka, Robert Kiserlovski

Vous avez aimé cet article, partagez le ! 

Publié le par Renaud BREBAN