Giro
Giro - Domont : 'J'ai vite vu que j'étais un peu limite' Photo : Sirotti

Giro - Domont : "J'ai vite vu que j'étais un peu limite"

 

Axel Domont, qui prend part à son premier Grand Tour, a pris la bonne échappée samedi, lors de la quatorzième étape du Tour d'Italie. Cette même échappée qui est allée au bout et qui a vu Enrico Battaglin (Bardiani-CSF) triompher. Le jeune coureur d'Ag2r-La Mondiale a lui bien tenté de s'accrocher dans la montée finale vers Oropa, mais le groupe de fuite comprenait quelques très bons grimpeurs qui l'ont mis en difficulté. Vainqueur d'une étape du Circuit de la Sarthe il y a quelques semaines, Domont a dressé un bilan de sa journée au micro de BeIn Sport :

"C'était une étape très difficile, la première vraiment en montagne" a-t-il dit. "C'était très important de prendre l'échappée parce qu'on ne savait pas si ça pouvait aller au bout, parce que ça nous permettait de ne pas avoir à travailler derrière et que ça donnait un appui pour Pozzovivo dans le final. C'était le scénario idéal. J'ai vite vu que sur les vingt coureurs, j'étais un peu limite. C'est mon premier Grand Tour et on court depuis déjà quinze jours. Mais j'avais l'excuse de Pozzovivo pour ne pas trop rouler. J'ai pu l'aider en faisant 700 ou 800 mètres à bloc devant lui dans la montée et ce sont des secondes qui peuvent compter à la fin."

Vous avez aimé cet article, partagez le ! 

Publié le par Alexandre MIGNOT