Flèche Brabançonne
Flèche Brabançonne - Phil Gilbert, d'une demi-roue Photo: Sirotti

Flèche Brabançonne - Phil Gilbert, d'une demi-roue

 

La Flèche Brabançonne a la particularité de se disputer à une période très particulière de l'année. La classique belge (1.HC) marque la transition entre les Flandriennes, qui se sont achevées dimanche par la victoire de Niki Terpstra à Roubaix, et la tryptique ardennaise la semaine prochaine. Si Peter Sagan, tenant du titre, a choisi de faire l'impasse, d'autres coureurs de renom comme Philippe Gilbert, Daniel Martin ou encore Simon Gerrans tenteront de tirer leur épingle du jeu dans la banlieue bruxelloise sur les différents monts pavés ou non du parcours.

 

6 coureurs forment l'échappée du jour

C'est au kilomètre 14 que le Français Perrig Quemeneur (Europcar) a pris la fuite en compagnie de Matthias Brändle (IAM), Giorgio Cecchinel et Mattia Pozzo (Neri Sottoli), Christopher Williams (Novo Nordisk) et Kiel Reijnen (UnitedHealthcare). L'avance de ce groupe grimpera jusqu'aux 7 minutes après 50 kms de course. Les équipiers de Philippe Gilbert (BMC Racing Team) sont les premiers coureurs à se poster en tête du peloton. La poursuite s'amorce, et le peloton revient petit à petit sur le groupe. Ainsi l'écart n'est plus que d'un peu plus de 5 minutes à un peu moins de 100 bornes du but, alors que la BMC est rélayé en tête du paquet par la Garmin-Sharp et les Orica GreenEdge. 

 

Un contre avec VDB et 3 OPQS

Les coureurs arrivent quant à eux sur le circuit final vallonné à parcourir à 4 reprises : Williams et Reijnen, deux coureurs de l'échappée matinale semble pêné à accompagner leurs compagnons du jour. Pourtant, le groupe semble perdre régulièrement du temps sur le peloton, annoncé à 3'30 à 80 kms de l'arrivée. Derrière, c'est la Lotto qui prend la tête des opérations, sans doûte pour Tony Gallopin. Pendant que Williams est laché du groupe de tête, Van den Broeck (Lotto Belisol) et Vermote (Omega Pharma-Quick Step) s'extirpent du peloton, avant d'être rejoints par deux autres OPQS : Serry et le jeune Français Alaphilippe. De nouvelles attaques secouent le peloton mais toute l'équipe BMC se porte en tête de celui-ci, et sont donc repris tous les coureurs intercalés. 

 

Les cartes redistribuées : une dizaine de coureurs dont Leukemans en tête

Reijnen, Brändle, Pozzo, Reza, Gerrans, Leukemans, Serry, Finetto, Haas, Quemeneur, Van der Sande forment le groupe de tête à moins de 40 bornes de l'arrivée. Ils disposent d'un peu moins d'une minute de marge sur un peloton écremé mais toujours conséquent, mené par le team Giant-Shimano et les équipiers du Phil. Gallopin, lui, est distancé sur creuvaison. Au dernier passage sur la ligne, à moins de 25 kms de l'arrivée, il ne reste plus que Brändle, Gerrans, Leukemans, Serry, Haas et Finetto à l'avant, avec moins de 25" d'avance. Derrière, Gilbert, le favori, attaque. Il semble buté à quelques secondes du groupe, en chasse-patate. Il opère enfin la jonction à 12 kms de la ligne mais le peloton n'est pas loin, à une grosse dizaine de secondes seulement. 

 

Arrivée groupée, Gilbert s'impose d'une demi-roue face à Michael Matthews

Avec le retour de Gilbert, ces hommes ne s'entendent plus et le on assiste à un regroupement général à 10 kilomètres de l'arrivée. Aucune équipe ne semble disposée à prendre en charge le contrôle de la course, et les accélérations reprennent. Des attaques signées Larsson ou Maté sont néanmoins reprises assez rapidement. A 5 kms de la ligne, la formation OricaGreenEdge prend la tête du peloton. Sous la flamme rouge, tout le monde est encore groupé alors que la dernière difficulté est abordée. Matthews, Gilbert et autres sont bien placés alors qu'Arashiro tente sa chance de trop loin! L'ancien champion du monde Philippe Gilbert lance son sprint de loin et résiste au retour de Matthews, alors que Tony Gallopin complète le podium du jour. Le Belge de la BMC signe sa première victoire depuis septembre, et aborde de la meilleure des manières la période des Ardennaises

Classement général

1BELGILBERT PhilippeBMC Racing Team
2AUSMATTHEWS MichaelMitchelton-Scott
3FRAGALLOPIN TonyLotto Soudal
4ALLGESCHKE SimonTeam Sunweb
5BELLEUKEMANS BjornWanty-Groupe Gobert
6AUSHAAS Nathan Team EF Education First
7ITAREBELLIN DavideCCC Sprandi Polkowice
8BELVERMOTE JulienQuick-Step Floors
9SUIREICHENBACH SébastienIAM Cycling
10RUSTSATEVICH AlexeiKatusha-Alpecin
Vous avez aimé cet article, partagez le ! 

Publié le par François FINANCE