Flèche Wallonne
Flèche Wallonne - Ferrand-Prévot : 'La plus belle course' Photo : Canyon-SRAM

Flèche Wallonne - Ferrand-Prévot : "La plus belle course"

Ce mercredi, Anna van der Breggen (Boel Dolmans) tentera de remporter pour la quatrième fois consécutive la Flèche Wallonne féminine. La dernière à avoir triomphé avant l'avènement de la Néerlandaise n'est autre que la Françase Pauline Ferrand-Prévot (Canyon-SRAM), qui l'avait emporté en 2014, quelques mois avant de devenir championne du monde sur route. Revenue à son meilleur niveau cette saison, PFP espère à nouveau briller sur cette épreuve qu'elle apprécie tant : "Je sens que je monte en puissance, même si je n’ai pas spécialement préparé ce début de saison. J’ai préféré me concentrer sur les Championnats du monde qui auront lieu en fin d’année. Mais je fais preuve de sérieux dans mon entraînement et je constate que je progresse donc c’est encourageant. J’aborde cette classique dans un meilleur état de forme que l’an passé. J’ai vraiment hâte. Je n’éprouve aucune crainte. Juste de l’excitation", a-t-elle expliqué dans un communiqué de presse publié par l'organisation.

Suivez tout le cyclisme 2.0 avec Cyclism'Actu TV

"La Flèche Wallonne reste la plus belle course de l’année pour moi. Elle m’a révélée en 2014, quand je l’ai remportée. C’était déjà une épreuve mythique, qui m’attirait, mais la gagner a décuplé l’amour que je lui portais", continue-t-elle. Mercredi, elle ne sera pas forcément la leader de son équipe puisqu'elle a comme coéquipière une certaine Katarzyna Niewiadoma, 3e de la Flèche Wallonne et de Liège-Bastogne-Liège l'an passé : "Toute l’équipe a à cœur de réaliser une belle course mercredi. Elle promet d’être agressive, parce qu’on ne va pas attendre le Mur de Huy pour attaquer, à l’exception, peut-être, de Katarzyna Niewiadoma, dont les attaques surprennent. Je la sens hyper motivée cette année, elle qui avait fait troisième de la Flèche et de Liège l’an dernier. Je serai là pour l’aider à réussir son objectif."

Enfin, Ferrand-Prévot est revenue sur l'évolution du cyclisme féminin, qui est encore loin de son homologue masculin même si des efforts sont faits dans la bonne direction : "Globalement, je suis optimiste. Les choses vont dans le bon sens avec l’arrivée, il y a quelques années, du Tour des Flandres et des Strade Bianche, et plus récemment, l’ajout de Liège-Bastogne-Liège au calendrier. C’est une belle évolution, même si on attend toujours plus", analyse-t-elle. "Il manque peut-être des courses conçues pour des pures grimpeuses comme Anna van der Breggen ou Ashleigh Moolman, plus à l’aise dans l’effort solitaire exigé par les cols, où l’on se bat vraiment contre soi-même.  On se plaint du manque de moyens alloués au cyclisme féminin mais il faut d’abord regarder du côté de la médiatisation. Quand notre sport sera (re)connu, les sponsors suivront."

Vous avez aimé cet article, partagez le ! 

Publié le par François BONNEFOY

Tous vos Pronostics et vos Paris sur les courses de Cyclisme c'est ICI 

Ces pronostics sont donnés à titre indicatif. Vous ne saurez engager la responsabilité de l'auteur quant aux résultats des courses. Les cotes sont susceptibles de changer jusqu'au départ. «  Jouer comporte des risques : endettement, dépendance… Appelez le 09 74 75 13 13 (appel non surtaxé) »

L'actu en vidéo par Cyclism'Actu


Brèves

Transferts


Sondage

Qui remportera Tirreno-Adriatico ?












Partenaires