Equipes 2015
Equipes 2015 - Tinkoff-Saxo, en voir de toutes les couleurs Photo : Tinkoff-Saxo

Equipes 2015 - Tinkoff-Saxo, en voir de toutes les couleurs

 

La saison 2015 commence dès janvier avec le Tour Down Under, l'occasion pour Cyclism'actu de faire un tour d'horizon des équipes World Tour qui nous feront vibrer toute l'année. Deuxième équipe présentée, la Tinkoff-Saxo, qui a connu un turn-over assez important de son effectif, laissant filer Nicolas Roche chez Sky mais signant dans la foulée Peter Sagan pour se renforcer.

 

Tinkov, le vélo autrement

Le proriétaire de la Tinkoff-Saxo, Oleg Tinkov, est un ovni dans le paysage actuel des directeurs sportifs. Jamais la langue dans sa poche, le Russe voit le vélo autrement. Candide pour certains, précurseur pour d'autres, Tinkov aime sortir du sillage de ses adversaires pour tracer sa propre route. Celui qui avait proposé 1 million d'euros aux 4 cadors des Grands Tours (Quintana, Froome, Nibali, Contador) et suscité bien des débats à ce sujet a une nouvelle fois fait parler de lui suite aux différentes révélations des maillots d'équipes. Dans une mode où le noir devient dominant dans de nombreuses équipes, la Tinkoff-Saxo a présenté un maillot jaune fluo, mais a aussi édité un maillot "camouflage" utilisé lors des stages de l'équipe. Une prise d'initiative dont Tinkov est fier, et n'a pas hésité à le faire savoir en raillant les autres équipes avec son compte twitter. Oleg Tinkov ou le vilain petit canard, l'histoire d'un directeur sportif qui n'aime (vraiment) pas être comme les autres !

 

 

"Pourquoi êtes-vous tous en noir Vaughters (DS de Cannondale-Garmin) ? Le peloton manque de style maintenant.... Votre tenue mérite d'être plus créative et stylée. Je ne l'aime pas. Désolé."

 

Nouveau challenge pour Sagan

Peter Sagan sera sous de nouvelles couleurs cette année, celle de Tinkoff-Saxo. Le slovaque a signé un contrat d'une durée de trois ans avec l'équipe du milliardaire russe Oleg Tinkov. Un changement d'équipe qui va modifier toute l'organisation de la formation, puisqu'il va partager le rôle de leader avec un nom d'exception, Alberto Contador.

Même si Sagan change d'équipe, celui-ci ne compte pas tirer un trait sur ses ambitions. Il reste toujours motivé à l'idée de remporter des monuments du cyclisme, les pavés et détenir de nouveau le fameux maillot vert du Tour de France. Cependant, le Slovaque devra également faire briller les couleurs de son maillot national. Une responsabilité qu'il porte depuis 3 années consécutives sur ses épaules. La question de l'entente entre les deux coureurs semblait se poser. Alberto Contador a dès le début signalé que leur entente serait compatible et avait fait parvenir son ressenti dans un communiqué de presse en août dernier, en soulignant que leur association serait plus que bénéfique pour l'importance de l'équipe sur les courses. La formation Tinkoff-Saxo s'est retrouvée au Kilimanjaro pour un premier stage d'entraînement. Une occasion pour Peter Sagan de connaître un peu plus ses nouveaux coéquipiers et notamment le leader Alberto Contador. Les deux hommes pourraient souvent cohabiter ensemble sur plusieurs courses, notamment sur le Tour de France, ce qui ne semble pas les déranger, bien au contraire. De plus, Sagan serait prêt à troquer son maillot vert contre une victoire sur une grande classique. Sa présence sur la Vuelta peut aussi être en prévision, puisque l'Espagnol ne devrait pas être au départ cette saison, car il assure vouloir se concentrer sur le Giro et le Tour pour éventuellement faire un doublé. Sagan ne devrait donc pas empiéter sur Contador, un travail d'équipe très efficace se met en place.

Le Slovaque a connu une saison 2014 très contrastée. Mais il a le sentiment d'avoir pris en maturité sur le vélo et a tiré des leçons des situations moins bonnes qu'il a pu rencontrer : "Je pense avoir gagné en expérience surtout lorsque cela ne tournait pas comme je le souhaitais. Je ne peux pas comparer mon palmarès de la saison dernière avec ce que j'ai connu auparavant. Mais je sais que mes meilleures années sont devant moi, alors je ne suis pas frustré par ma saison". Néanmoins, Tourminator espère décrocher des victoires sur les routes du Tour en 2015, car même en étant présent dans les dix premiers des onze étapes l'an dernier, le Slovaque n'a pas réussi à s'imposer. Toutefois, cela ne lui empêche pas de viser le record en remportant trois années consécutives le maillot vert, performance détenu par le grand sprinter Erik Zabel.

 

 

Contador, un doublé pour l'histoire

Sur le papier, cela fait rêver. Mais dans la réalité des faits, la mission d'Alberto Contador s'avère bien compliquée. En tentant le doublé Giro-Tour, El Pistolero s'apprête à relever un challenge qui n'a plus été accompli depuis Marco Pantani en 1998. Alors... Peut-il le faire ? Le sujet fait débat et ce sur tous les fronts. Vient d'abord la question du défi à proprement parler. Est-ce faisable, en 2015 ? Si Contador n'est pas le premier coureur venu, a t-il les facultés nécessaires pour réaliser telle performance ? En 2011, l'Espagnol avait doublé Giro et Tour, survolant l'épreuve italienne avant de s'écrouler sur les routes françaises. Tenter ce doublé en 2015 est-il alors plus opportun ? La concurrence est toujours aussi forte avec la présence de trois adversaires redoutables à savoir Quintana, Froome et Nibali qui ont tous au moins un Grand Tour dans la musette. 

Pour rejoindre Coppi, Anquetil, Merckx, Hinault, Roche, Indurain et donc Pantani au palmarès de ce doublé, Contador devra se préparer en conséquence, fort de son expérience passée. Ainsi, les apparitions en course de l'Espagnol se feront rares. El Pistolero sera présent sur la Ruta del Sol, Tirreno-Adriatico (qu'il a brillament remporté en 2014) et sur le Tour de Catalogne. Il n'est cependant pas exclu qu'il rajoute quelques jours de course avant le Giro pour paufiner sa préparation. Ce challenge assure pour ceux qui en avaient encore besoin du cran d'Alberto Contador, plus offensif que jamais. Nibali (un temps cité pour lui aussi faire ce doublé ), Quintana et Froome ne prendront quant à eux part qu'au Tour de France. Un titre à défendre pour le squale, une première pour le Colombien et un retour sur les terres maudites pour le Britannique qui avait quitté les routes françaises avec un poignet bien mal en point.

L'autre point à soulever, c'est malheureusement celui du dopage. Le doublé Giro-Tour s'il est réalisé par Contador ne manquera pas d'attirer les soupçons comme il en est devenu (tristement) l'usage. Ce doublé n'a plus été fait depuis Pantani et forcément, cela n'invite pas à être confiant car son nom et la période de l'exploit nous ramènent à des heures peu glorieuses et incitent directement à penser au dopage. Dans le cas de Contador, est-ce une bonne manoeuvre de tenter pareille aventure ? S'il venait à réaliser cet exploit, les vieux démons de son passé ne seraient-il pas remis sur le tapis ? Difficile à gérer en terme d'image, l'aventure qu'il s'apprête à vivre aura au moins le mérite d'être tentée, et ce n'est pas plus mal dans un cyclisme qui manque parfois de champions capables d'écrire sa légende. 

 

Un duo de choc bien encadré

Sagan et Contador sont clairement les deux leaders de cette équipe. Mais sont-ils les seuls capables de venir à bout du peloton ? Bien au contraire. Le duo attire la lumière et pourra permettre à de nombreux coureurs de s'illustrer. Impossible de ne pas citer Rafal Majka, le maillot à pois du Tour de France 2014 qui distribuait les clins d'oeils à la télé, Michael Rogers le double vainqueur d'étape sur le Giro, vainqueur à Bagnères sur le Tour, ou encore Robert Kiserlovski qui est rentré dans le top 10 de toutes les courses par étapes qu'il a terminé (Tirreno 7e, Catalogne 10e, Giro 10e). Enfin, impossible de ne pas parler du jeune Michael Valgren, 22 ans et déjà champion national du Danemark qui s'est illustré en obtenant de nombreux accessits et victoires sur les 4 jours de Dunkerque, Tours des Fjords et du Danemark.

 

L'équipe Tinkoff-Saxo pour 2015

 

ANDERSEN Michael Valgren 07.02.1992  
BASSO Ivan 22.11.1977 www
BELTRAN Edward 18.01.1990  
BENNATI Daniele 24.09.1980 www
BOARO Manuele 03.12.1987  
BODNAR Maciej 07.03.1985  
BRESCHEL Matti 31.08.1984 www
BRUTT Pavel 29.01.1982  
CONTADOR Alberto 06.12.1982 www
HANSEN Jesper 23.11.1990  
HERNANDEZ BLAZQUEZ Jesus 28.09.1981  
JUUL JENSEN Christopher 06.07.1989  
KISERLOVSKI Robert 09.08.1986  
KOLÁR Michal 21.12.1992  
KREUZIGER Roman 06.05.1986  
MAJKA Rafal 12.09.1989  
McCARTHY Jay 08.09.1992  
MORKOV Michael 30.04.1985  
PAULINHO Sergio 26.03.1980  
PETROV Evgeni 25.05.1978  
PIRES Bruno Manuel Silva 15.05.1981 www
POLJANSKI Pawel 06.05.1990  
ROGERS Michael 20.12.1979 www
ROVNY Ivan 30.09.1987  
SAGAN Juraj 23.12.1988  
SAGAN Peter 26.01.1990  
SORENSEN Chris Anker 05.09.1984 www
TOSATTO Matteo 14.05.1974  
TRUSOV Nikolay 01.07.1985  
ZAUGG Oliver 09.05.1981
Vous avez aimé cet article, partagez le ! 

Publié le par Benoit LAURENTI & Clara SOULARD