Dopage
Dopage - Sanchez : 'Je peux regarder les gens dans les yeux' Photo : Sirotti

Dopage - Sanchez : "Je peux regarder les gens dans les yeux"

Poussé vers la retraite de façon prématurée à cause d'un contrôle positif à une hormone de croissance en août 2017, Samuel Sanchez a obtenu gain de cause. Déterminé à prouver sa bonne foi, le champion olympique 2008 a accueilli avec satisfaction le communiqué de l'UCI publié ce lundi sur son cas. "Après un examen attentif des explications et preuves soumises par M. Sanchez, l’UCI a accepté la probabilité que l’origine de la violation des règles antidopage (VRAD) était un supplément contaminé que M. Sanchez a utilisé", explique l'instance, qui se justifie sur la longueur de la procédure : "Bien que l’UCI aurait préféré résoudre le cas plus tôt, l’établissement l’origine de la VRAD a requis de multiples analyses scientifiques ainsi que des enquêtes de suivi pour être certains de parvenir aux bonnes conclusions". 

JO 2008 à Beijing - Course Elite Homme avec Samuel Sanchez

Samuel Sanchez s'est félicité de cette décision auprès de Marca : "Cela faisait longtemps que j'attendais qu'arrive ce moment. Cela démontre qu'il n'y avait pas intention, que je n'ai jamais voulu me doper. Je suis tranquille, personne ne dira que je me suis dopé de manière intentionnelle. Je peux regarder les gens dans les yeux". Et l'ancien pensionnaire de la formation BMC d'ajouter : "Cela démontre que les contrôlent marchent. Cela m'a pris du temps à le démontrer. Je me suis immédiatement mis à chercher la cause de la présence de cette substance dans mon organisme. Je ne suis ni le premier ni le dernier à qui ça arrive. C'est clair que les coureurs vont être très prudents avec tout ce qu'ils font pour ne pas vivre une telle situation. Sans vouloir te doper, sans le faire, tu peux être positif".

Professionnel entre 2000 et 2017, le coureur d'Oviedo a porté le maillot de deux équipes durant sa carrière : Euskaltel-Euskadi (2000-2013) et BMC (2014-2017). Vainqueur du Tour du Pays basque en 2012, Sanchez s'est surtout distingué sur les épreuves de trois semaines avec cinq victoires d'étapes du Tour d'Espagne, le maillot à pois ainsi qu'un succès à Luz-Ardiden lors du Tour de France 2011, deux podiums au classement général de la Vuelta (2007 et 2009) et un autre sur la Grande Boucle en 2010.

Vous avez aimé cet article, partagez le ! 

Publié le par Quentin BALLUE

Tous vos Pronostics et vos Paris sur les courses de Cyclisme c'est ICI 

Ces pronostics sont donnés à titre indicatif. Vous ne saurez engager la responsabilité de l'auteur quant aux résultats des courses. Les cotes sont susceptibles de changer jusqu'au départ. «  Jouer comporte des risques : endettement, dépendance… Appelez le 09 74 75 13 13 (appel non surtaxé) »

L'actu en vidéo par Cyclism'Actu