Divers
Divers - J. Breyne également acquitté par l'UCI Photo : Cyclism'Actu

Divers - J. Breyne également acquitté par l'UCI

 

Vidéo - Jonathan Breyne

Michael Rogers n’a pas été le seul coureur à avoir été blanchi de son contrôle positif au clenbutérol. Jonathan Breyne, le Belge, ancien pensionnaire de Creulan Euphony, a reçu le même sort de la part de l’instance internationale, l'UCI. "Lorsque mon avocat m'a communiqué la nouvelle, je ne vous cache pas que j'en ai pleuré", déclare-t-il à nos conffères de La Dernière Heure. Depuis l’annonce de son contrôle positif, il avançait la thèse de la contamination alimentaire comme un certain Michael Rogers, mais aussi Alberto Contador il y a quelques mois : "L'UCI juge que je n'ai commis aucune négligence et que la quantité de la substance incriminée présente dans mon organisme était trop faible que pour avoir été absorbée volontairement. C'est une page noire qui se referme définitivement."

Désormais, il court pour la modeste équipe continentale Josan-To Win. Mais depuis quelques semaines, il occupe le poste de mécanicien, toujours dans le vélo, mais il hésite : "Si j'avais la certitude de pouvoir bénéficier d'un contrat pro pour plusieurs saisons, je ferais le choix de mettre mon job de côté. Mais là, la décision est vraiment difficile à poser..."

Vous avez aimé cet article, partagez le ! 

Publié le par Renaud BREBAN