Cyclo-cross
Cyclo-cross - Steve Chainel : 'Aller chercher une médaille' Photo : @SteveChainel

Cyclo-cross - Steve Chainel : "Aller chercher une médaille"

Ce dimanche aura lieu le tant attendu championnat de France de Cyclo-cross à Besançon. Entre tous les favoris tels que Francis Mourey, Fabien Canal et bien entendu le champion en titre, Steve Chainel. A quelques jours de ce rendez-vous où il remettra sa tunique tricolore en jeu, le Vosgien a répondu aux questions de nos confrères de Vélo101.

Suivez tout le cyclisme 2.0 avec Cyclism'Actu TV

"Ce maillot tricolore, c'était l'objectif de ma carrière"

A 35 ans, Steve Chainel a clairement la volonté de ne pas se prendre la tête, lui qui a atteint son objectif suprème, le titre de champion de France acquis l'an dernier à Quelneuc. Le natif de Remiremont a tout de même tenu à dresser le bilan de sa saison 2018, lui qui défendra son titre dimanche : "J’ai vécu une année absolument fantastique, porter ce maillot tricolore était pour moi un rêve. C’était l’objectif de ma carrière, peut-être même l’objectif unique de ma vie de sportif. C’est désormais fait, chaque course à laquelle j’ai pris part, je me regardais avec les tenues, mon casque… J’étais le champion de France, celui que j’ai toujours voulu être pendant quasiment 17 ans. Pour l’instant la saison est plutôt bonne. J’avais comme objectif de rentrer dans le top 10 d’une Coupe du Monde, cela a été fait sur la manche de Berne en Suisse assez tôt dans l’hiver. J’ai connu des petits pépins physiques qui m’ont fait passer un mois de décembre assez loin du niveau auquel je voulais évoluer. Maintenant le bilan est correct, j’ai remporté le Roc Gravel, je me suis exporté au Japon où j’ai gagné un cyclo-cross international."

"C'est à moi de m'adapter sur ce circuit"

Pour la 3ème fois dans l'histoire après 1953 et 2016, le circuit choisi pour accueillir les championnats est celui de Besançon.  La saison dernière, Chainel s'y était imposé pour ce qui était la première des quatre manches de la Coupe de France. Malgré cela il se souvient d'autres souvenirs moins bons lors des championnats en 2016 :" En 2016 lors du championnat de France là-bas, les conditions étaient terribles, je crois même avoir terminé 27ème, très loin de Francis Mourey. Je connais très bien ce circuit. Ce n’est pas mon préféré mais c’est à moi de m’adapter et pas l’inverse, c’est pour tout le monde pareil. De toute façon depuis le mois de juin je me prépare pour être au top de ma forme sur ce mois de janvier. La forme est là, je vais tout donner et faire de mon mieux afin d’aller chercher une médaille, voir mieux histoire de ne pas changer totalement ma garde-robe.  C’est extrêmement ouvert. Je crois même qu’elle n’a jamais été aussi ouverte. J’ai d’ailleurs dans ma tête une liste de neuf noms et prénoms de coureurs qui se présenteront à Besançon avec j’en suis sûr l’idée de devenir Champion de France."

Vous avez aimé cet article, partagez le ! 

Publié le par Jean LEBRETON

Tous vos Pronostics et vos Paris sur les courses de Cyclisme c'est ICI 

Ces pronostics sont donnés à titre indicatif. Vous ne saurez engager la responsabilité de l'auteur quant aux résultats des courses. Les cotes sont susceptibles de changer jusqu'au départ. «  Jouer comporte des risques : endettement, dépendance… Appelez le 09 74 75 13 13 (appel non surtaxé) »

L'actu en vidéo par Cyclism'Actu


Brèves

Transferts


Sondage

Quelles équipes seront invitées sur le Tour de France ?










Partenaires