Critérium du Dauphiné
Critérium du Dauphiné - Adam Yates conclut, Thomas sacré Photo : Sirotti

Critérium du Dauphiné - Adam Yates conclut, Thomas sacré

Il n'y a pas eu de retournement de situation lors de la dernière étape du Critérium du Dauphiné. Sur une dernière étape montagneuse, malgré de nombreuses offensives, les favoris n'ont pas réussi à faire tomber le maillot jaune des épaules de Geraint Thomas (Team Sky). Mais à défaut de victoire finale, Adam Yates (Mitchelton-Scott) a remporté la 7e étape en reprenant le valeureux Dani Navarro (Cofidis), longtemps échappé, dans les derniers mètres. De son côté, Romain Bardet (AG2R La Mondiale) aura tout tenté en passant régulièrement à l'offensive, mais l'Auvergnat doit se contenter d'un nouveau podium final. Geraint Thomas remporte donc ce 70e Critérium du Dauphiné devant Adam Yates et Romain Bardet, tandis que 3 Français figurent dans le top 10 final et 4 dans celui de cette dernière étape.

La victoire d'Adam Yates sur la 7e étape du Dauphiné

Julian Alaphilippe et Pierre Rolland dans l'échappée

Il aura fallu attendre la première ascension du jour pour voir la bonne échappée se former. En effet, de nombreuses attaques dans les premiers kilomètres ont été contrôlées par la formation Sky, des coureurs comme Waren Barguil (Fortuneo Samsic) ou encore le porteur du maillot à poids Dario Cataldo (Astana) ont tenté leur chance, en vain. Mais dès lors que la route s'est élevée, dans la montée du Cormet de Roselend, classée 1ère Catégorie, 6 coureurs dont 3 Français se sont détachés de la meute alors que d'autres perdaient le contact avec cette dernière, à l'image de Tiesj Benoot (Lotto-Soudal). David Gaudu (Grouapama-FDJ), Pierre Rolland (EF Education First), Dani Navarro (Cofidis), Antwan Tolhoek (LottoNL-Jumbo), Julian Alaphilippe (Quick Step Floors) et Edward Ravasi (UAE Team Emirates) sont les fuyards du jour.

L'échappée sous pression, Geraint Thomas crève à deux reprises

Alors que les Français se partagent les points de la montagne, le maillot jaune Geraint Thomas (Team Sky) connaît une deuxième crevaison à 40km de l'arrivée, dans la descente suivant le col des Saisies, mais bien entouré, le Gallois va revenir sur le groupe des favoris après une dizaine de kilomètres. L'échappée elle, ne possède plus qu'1 minute d'avance avant d'aborder les 20 derniers kilomètres. A cette occasion, Allaphilippe décide de partir, suivi par Ravasi, l'échappée ne paraît plus bien s'entendre alors que certains leaders sont en difficultés, en témoigne la chute de Bob Jungels (Quick-Step Floors) ou encore un Dan Martin piégé dans la descente précédant la dernière ascencion du jour, isolé , l'Irlandais a dû fournir un gros effort pour revenir.

Bardet avait des fourmis dans les jambes, Navarro s'isole mais Yates le crucifie

Dans la côte des Amerands, Romain Bardet (AG2R La Mondiale) lance les hostilités, l'Auvergnat est vite rejoint par Geraint Thomas et Adam Yates alors que David Gaudu s'est isolé en tête après que l'échappée ce soit reconstituée au pied de cette côte. Il reste alors 10km, Thomas et Bardet peuvent encore compter sur un équipier, Tao Geoghegan Hart pour le maillot jaune et l'infatigable Pierre Latour pour le Français. Dan Martin, Damiano Caruso (BMC) ou encore Emmanuel Buchmann (Bora-Hansgrohe) sont distancés par l'offensive de Bardet et doivent collaborer pour revenir sur leurs adversaires au général. Alors que les coureurs entament la dernière ascension du jour vers Saint-Gervais-les-Bains, Geoghegan Hart roule pour son leader et David Gaudu est rejoint par Navarro et Rolland. L'Espagnol décide alors de contrer directement et semble s'envoler vers une victoire en solitaire, puisque derrière le groupe maillot jaune a retrouvé les distancés et une phase d'observation débute alors qu'il ne reste plus que 6km. Mais comme ces derniers jours, Dan Martin lance la bagarre finale, Buchmann accélère à son tour, il est contré par Bardet, pris en chasse par Yates et Thomas. A 2,5 kilomètres de l'arrivée, Dan Martin relance, avec Thomas, Yates, Bardet et Buchmann dans sa roue tandis que Navarro ne possède plus que 30 secondes d'avance, mais l'Irlandais en a trop fait et accuse le coup. Navarro pense alors résister au quatuor qui le précède, mais l'attaque d'Adam Yates dans les derniers 300 mètres va crucifier l'Espagnol, repris puis déposé à quelques mètres de la ligne d'arrivée.

Classement de l'étape 7

1GBRYATES AdamMitchelton-Scott3h51'34''
2ESPNAVARRO DanielCofidis, Solutions Credits+ 4''
3FRABARDET RomainAG2R La Mondiale+ 9''
4ALLBUCHMANN EmanuelBora-Hansgrohe+ 14''
5GBRTHOMAS GeraintTeam Sky+ 19"
6IRLMARTIN DanielQuick-Step Floors+ 24''
7ITACARUSO DamianoBMC Racing Teamm.t.
8FRAMARTIN GuillaumeWanty-Groupe Gobert+ 28''
9FRALATOUR PierreAG2R La Mondiale+ 35"
10FRAROLLAND PierreTeam EF Education First+ 41"

Classement général

1GBRTHOMAS GeraintTeam Sky24h43'12
2GBRYATES AdamMitchelton-Scott+ 1'00''
3FRABARDET RomainAG2R La Mondiale+ 1'47''
4IRLMARTIN DanielQuick-Step Floors+ 2'35
5ITACARUSO DamianoBMC Racing Team+ 2'44''
6ALLBUCHMANN EmanuelBora-Hansgrohe+ 3'05"
7FRALATOUR PierreAG2R La Mondiale+ 4'05"
8FRAROLLAND PierreTeam EF Education First+ 4'22"
9ESPNAVARRO DanielCofidis, Solutions Credits+ 4'31"
10RUSZAKARIN IlnurKatusha-Alpecin+ 4'45"
Vous avez aimé cet article, partagez le ! 

Publié le par Lucas RATHJE