+ de Brèves

  Brèves

  défiler les infos cyclisme  défiler les infos cyclisme
Eurosport Classique
Tennis Actu
Olic à la prod
Fizik
Site de l'année 2014

Ch. France

Le grand numéro de Sylvain Chavanel !

Ch. France - Le grand numéro de Sylvain Chavanel !

Par Yann Baradeau
Publiée le 26/06/2011 à 16:55

Tracé autour de Boulogne-sur-mer, le circuit de ces championnats de France promettait une belle bataille dans la course au maillot bleu-blanc-rouge. Ce matin au départ, certaines équipes faisaient figure d'épouvantails comme Europcar avec le champion sortant Thomas Voeckler, mais également Christophe Kern et Cyril Gautier. La FDJ, la formation la mieux représentée, n'était pas en reste avec un trio Geslin, Fédrigo, Casar qui pouvait espérer se montrer à son avantage.

Une course comme le championnat de France est toujours difficile à prévoir. Imprévisible par essence, elle offre toujours un spectacle de haute tenue. Thomas Voeckler, au départ de l'épreuve, avouera qu'il est difficile de mettre en place une tactique de course tant l'épreuve est faite de situations inattendues.

Partis pour 235 kilomètres de course sous un soleil de plomb, ils étaient ce matin 167 coureurs à rêver d'un maillot bleu-blanc-rouge. Très vite, le peloton connait ses premières velléités offensives et au bout de 20 kilomètres, 16 coureurs prennent la poudre d'escampette. L'avance des fuyards progresse rapidement et monte à 5 minutes après 50 kilomètres de course. Devant, la majorité des grosses écuries sont représentées. On retrouve Haddou, Le Floch, Hurel (Europcar), Bérard, Houanard et Krivtsov (AG2R-La Mondiale), Pineau, Gérard et Bonnet (FDJ), Lemoine et Martias (Saur-Sojasun), Bagot et Cusin (Cofidis), Malacarne (Bretagne-Schuller), Bacquet (BigMat-Auber 93) et Blain (Endura Racing). 

Dans le peloton, Rémi Di Grégorio est contraint à l'abandon, victime d'une chute dans le troisième tour. Il s'est relevé le côté gauche en sang et le cuissard déchiré. 

L'avance de l'échappée diminue peu à peu. A 150 kilomètres de l'arrivée, les 16 hommes conservent, tout de même, 2 minutes d'avance sur un peloton emmené par la FDJ. La situation est délicate, les grosses formations étant représentées à l'avant, personne ne semble vouloir prendre les commandes de la course.

A 115 kilomètres de l'arrivée, l'échapée est rejointe par un petit groupe de contre attaquants. Pierre Roland (Europcar), Bouet, Jeannesson, Lagdanous et Bonnet (FDJ), Valentin (Cofidis), Malacarne (Bretagne-Schuller), Le Boulch (BigMat-Auber) et Paul Poux (Saur-Sojasun) se retrouvent ainsi en tête de la course. A 80 kilomètres du final, l'échappée matinale compte 4'30 d'avance.

A l'arrière comme à l'avant, la course se durcit. Pierrick Fédrigo, en méforme depuis le début de saison, lâche prise dans le peloton et Sylvain Chavanel commence à se découvrir. Devant, un petit groupe parvient à s'isoler. On y retrouve Bagot et Valentin (Cofidis), Pineau, Gérard, Jeannesson, Ladagnous (FDJ), Lemoine, Poux (Saur-Sojasun), Rolland, Le Floch (Europcar), Bouet, Houanard (AG2R-La Mondiale). Il reste 62 kilomètres à parcourir.

Dans l'échappée, l'entente devient de plus en plus difficile. Pineau (FDJ) puis Bouet (Agér-La Mondiale) montrent des signes de nervosité et essaient de s'isoler en tête de course. Les favoris, dans le peloton, commencent à se découvrir et un groupe de contre met les voiles. La course est usante et les visages sont marqués.Derrière le groupe de tête, on retrouve Voeckler, Galland, Péraud, Roux, Coppel, Delaplace, Antomarchi et Chavanel. Ils comptent 1'30 de retard à 45 kilomètres de l'arrivée. L'entente n'est pas très bonne et Sylvain Chavanel, au profit d'une descente, parvient à fausser compagnie à ses compagnons du groupe de contre. Impréssionnant, le Poitevin bouche, en moins de 10 kilomètres, l'écart le séparant des hommes de tête. Il reste 35 kilomètres de course.

Julien Bérard (Ag2r) parvient à s'isoler en tête. Il est bientôt rejoint par Jeannesson (FDJ), Poux (Saur-Sojasun) et Rolland (Europcar). A 31 kilomètres de l'arrivée, ce groupe est repris. Poux retente sa chance et il est, cette fois-ci, pris en chasse par Sylvain Chavanel qui semble avoir bien récupéré de son violent effort.

Après ce nouveau coup de boutoir, l'échappée explose complètement. Paul Poux et Chavanel collaborent parfaitement. Derrière, Voeckler et Roux partent en chasse. A 25 kilomètres, ils comptent 1'20 de retard sur le duo de tête.

Sylvain Chavanel, bouche ouverte, semble souffrir. Pourtant, il décroche Paul Poux de sa roue. A un tour de l'arrivée, seul en tête, il possède 35 secondes d'avance sur Roux et Voeckler qui unissent leurs efforts. Alors que l'on a cru qu'il allait être rejoint, le coureur de la Quick Step parvient à maintenir le rythme. Puissant et bien posé sur sa machine, le Poitevin gère parfaitement son effort dans le dernier tour. A 5 kilomètres de la ligne, il garde 43 secondes d'avance sur ses deux poursuivants.

Epoustouflant tout au long de la journée, Sylvain Chavanel savoure dans le dernier kilomètre. Isolé dans une équipe belge, il a su prendre la course à son compte pour parvenir à conquérir son premier maillot de champion de France sur route. Saluant la foule dans les derniers mètres, Chavanel est submergé par l'émotion.

Derrière, Anthony Roux parvient facilement à se défaire d'un Thomas Voeckler fatigué.

Photos : Johanna Aldeguer

REGARDEZ LE MEILLEUR DU CYCLISME SUR EUROSPORT PLAYER

CLIQUEZ ICI !

Résultats Pronostics : Championnats de France - Course en ligne Hommes

1mebfr34 pts
2coco2032 pts
3Contador230432 pts
4Tigliojux32 pts
5valjo9832 pts
6Bibi7826 pts
7deluche26 pts
8Jooks26 pts
9delphine7622 pts
10geoaquim rodriguez22 pts

 

Velo Identity Velo-Manager Ekoï Eurosport Classique

 

Vos Commentaires

Aucun commentaire n'a été déposé.
Soyez le(la) premier(première) à commenter cet article !

 

 

Réagissez à cet article

Pour pouvoir réagir à cet article, vous devez vous identifier ou créer votre compte utilisateur. Il s'agit du même compte que vous utilisez pour le forum.

 

Je m'identifie

*

*

 

Je créé mon compte

Pour créer votre compte utilisateur que vous pourrez utiliser partout sur le site, merci de vous rendre sur le formulaire d'inscription du forum en cliquant ici

Pour poster un commentaire, il vous suffira de fermer la fenêtre ou l'onglet qui va s'ouvrir puis de recharger cette page.