Antidopage
Antidopage - Après Serry..., le cas Nacer et Rayane Bouhanni Photo : Sirotti

Antidopage - Après Serry..., le cas Nacer et Rayane Bouhanni

Il y a quelques semaines, Pieter Serry avait subi un controle antidopage en pleine cérémonie de la remise du prix de Flandrien de l'année. Un controle qui avait beaucoup fait parler et qui avait mis en lumière la nature parfois "extrème" de la lutte antidopage. Cette fois-ci, c'est Nacer Bouhanni qui a été victime d'une de ces "dérives", comme il l'a raconté sur Twitter : "Ce matin (mercredi) ADAMS est venu à la maison hors horaire de controle obligatoire, mon horaire 6h-7h ! Le controleur m'indique le prénom de mon frère (Rayane) pendant le controle, aucune demande de justificatif d'identité ! Une mauvaise blague", a-t-il expliqué.

Dopage : ADAMS ce système contraignant, pas que dans le vélo

 

"1h30 à la maison. Le respect des athlètes doit prévaloir."

Avant de préciser ce mercredi soir à Cyclism'Actu : "Le pire dans cette histoire, c'est que pendant le controle, j'apprends que mon frère s'est fait controler avant moi et qu'aucune pièce d'identité ne lui avait été demandée. Le controleur, en controlant Rayane, croyait même qu'il me controlait en fait. Donc si le controleur n'était pas venu chez moi par la suite, mon frère aurait fait le controle à ma place et moi, celui de Rayane du coup ? Le controleur ne parlait pas, qui plus est, notre langue... ! Difficile de communiquer. 1h30 à la maison. Le respect des athlètes doit prévaloir."

 

Le Mag Cyclism'Actu - Quand Nacer Bouhanni se prépare pour la saison !

Vous avez aimé cet article, partagez le ! 

Publié le par François BONNEFOY