Amstel Gold Race
Amstel Gold Race - Kreuziger : 'Le podium était mon objectif' Photo : Sirotti

Amstel Gold Race - Kreuziger : "Le podium était mon objectif"

Déjà vainqueur de l'Amstel Gold Race en 2013, Roman Kreuziger a dû se contenter cette année de la deuxième place derrière Michael Valgren. Et pourtant le Tchèque n'a pas démérité. Toujours dans le bon coup, il a repris l'échappée matinale en compagnie d'Enrico Gasparotto. Rejoint par le groupe restant des favoris, Kreuziger ne s'est pas désuni et a été le seul à prendre la roue de Michael Valgren lorsque le Danois est parti à 2 kilomètres de l'arrivée. Pour anticiper le retour de Gasparotto parti en contre, le coureur de Mitchelton-Scott s'est mis à rouler, ce qui a offert un cadeau au vainqueur du Het Nieuwsblad qui a pu le déposer sur le sprint final. "C'était un long final de 40 kilomètres et j'ai dépensé un peu d'énergie en tête avec Enrico Gasparotto et peut-être que Michael Valgren avait quelque chose de plus au final, mais notre objectif était de monter sur le podium", a expliqué Kreuzigersur le site officiel de son équipe. "C'est dommage de perdre, car c'est une grande classique et je voulais gagner à nouveau après cinq ans depuis la dernière fois. Chapeau à Michael, il a montré sa classe aujourd'hui. Cette course était l'un de mes objectifs de la saison et c'est vraiment bien de commencer la semaine des Classiques Ardennaises avec un podium".

Roman Kreuziger 2e de l'Amstel Gold Race 2018

Vous avez aimé cet article, partagez le ! 

Publié le par Jean LEBRETON