Weekly News



Arnaud Demare, une fusée !

 

Ce mercredi après-midi avait lieu la première des cinq étapes des 4 Jours de Dunkerque. Ce sont 162,9 kms que les coureurs avaient à affronter, le tout avec les deux passages à mi-parcours du fameux Mont Cassel et des conditions très venteuses. Au final d'une étape marquée par des coups de bordures, c'est Arnaud Demare qui vient s'imposer au bout de la dernière ligne droite, le sprinteur de la FDJ.fr revêtant par la même occasion le maillot rose de leader.

 

Un trio devant, mais derrière ça explose déjà !

Le début de l'étape est marqué par un format classique. Un trio, formé par Manuele Boaro (Tinkoff-Saxo), Wouter Mol (Veranclassic - Doltcini) et Jonas Rickert (Topsport-Vlaanderen – Baloise) prend rapidement le large après 30 kms. Une, deux, trois minutes au chronomètre face à peloton, pour le moment, très calme. Cela ne va pas durer, et à l'approche de la principale difficulté du jour, le Mont Cassel (km70), la course explose. Sous l'impulsion des équipes FDJ.fr et IAMCycling, des cassures se forment. Ainsi, on ne compte plus qu'une trentaine de coureurs au sommet de Cassel, derrière les trois hommes de tête. Un deuxième groupe est pointé à 15", un troisième étant déjà situé à plus d'une minute !

 

Rickert ressort avec Sénéchal, mais derrière les FDJ.fr veillent au grain

L'étape continue son cours et le vent lattéral continue toujours plus de souffler. La formation AG2R a été la principale victime des coups de bordures du début d'étape. Dans le premier groupe on compte des formations sur-représentées telles que la FDJ.fr, IAMCycling et la Cofidis.  Dans les 50 derniers kilomètres, le groupe mené par les coéquipiers d'Arnaud Demare reprend le trio de tête. Mais Jonas Rickert ne l'entend pas de cette oreille. Le Belge ressort directement du peloton avec l'aide du jeune Français, Florian Sénéchal. Le problème pour eux? Avec le vent défavorable et une formation FDJ.fr au travail en tête du peloton, le duo ne parviendra jamais à prendre plus de 10" d'avance. Pendant que Sénéchal décide de se relever, Jonas Rickert insiste encore une fois, mais il est finalement repris à 24 kms de l'arrivée. 

 

Chavanel et Petit tentent le coup à 6 kms du but, mais Arnaud Demare s'impose finalement au sprint.

A moins de 20 bornes du but, Dominic Klemme sort en solitaire du peloton. Le coureur allemand d'IAM Cycling ne parvient pas vraiment à creuser l'écart, mais l'équipe du Trèfle est toujours et encore obligée de mener la chasse au sein d'un groupe qui semble regagner quelques éléments. A 10 kms de la ligne, Sylvain Chavanel se porte en tête du peloton. On voit alors côte à côte le train de Pelucchi et de Demare. A 6 kms du but, Chacha attaque ! En compagnie d'Adrien Petit, les deux hommes font rapidement le trou sur un peloton désorganisé. A 4kms de la ligne, le duo de tête dispose encore de 7" d'avance, mais ils sont finalement repris à 2kms de l'arrivée grâce à un gros travail d'Offredo et Boucher. Sous la flamme rouge, personne n'arrive véritablement à imposer son train, et Arnaud Demare est très mal placé. C'est les coureurs de la Giant qui lancent le sprint en compagnie de Yannick Martinez. Mais à 100mètres de la ligne, Arnaud Demare déboule comme un boulet de canon. Le sprinteur de la FDJ.fr signe son deuxième succès de la saison et en profite pour endosser, comme l'année dernière, le maillot rose de leader. 

Publiée le



Partager cet article



Ekoï VeloDeal Vous Ici?

Par François FINANCE

Photo : Ride London Classic
Publiée le



Toujours plus de Cyclisme