3 J. de La Panne
3 J. de La Panne - Sagan pour un doublé Cannondale

3 J. de La Panne - Sagan pour un doublé Cannondale

 

Vidéo - 3 J. de La Panne - Etape 1

C'est ce mardi que débutaient les Trois Jours de La Panne en Belgique. Cette épreuve, classée 2.HC dans le calendrier UCI Europe Tour, se tiendra sur trois jours. Si tout devrait se jouer lors de la dernière journée avec le contre-la-montre individuel de 15 kilomètres, la première étape entre La Panne et Zottegem proposait déjà du spectacle. Au menu du jour, la montée de plusieurs difficultés comme le Ten Bosse, l'Eikenmolen ou encore le Leberg.

Un schéma classique

Dès le départ de cette première étape, plusieurs coureurs tentent de partir à l'avant. Il faut plusieurs kilomètres avant que sur cette étape longue de plus de 200 kilomètres, la bonne échappée se forme. Elle est composée de De Troyer, Steels, Thomson, Potgieter, Peeters et Devriendt. Les hommes de tête prennent petit à petit de l'avance mais derrière plusieurs équipes travaillent. En effet, la FDJ.fr et la Katusha gardent un tempo élevé en vue d'une arrivée massive. Ce tempo n'empèche pas à Ligthart, Baugnies et Hayman de tenter de faire la jonction dans le Ten Bosse. Ils parviendront à revenir sur le groupe de tête à une 30ène de kilomètres de l'arrivée alors qu'a ce moment les écarts sont très réduits. En effet, tout le monde se trouve dans un mouchoir de poche.

Une fin de course animée

Dans le passage du long secteur pavé du Haaghoek et sous l'impulsion de Terpstra le peloton accèlere. Paolini, Van Bilsen, Cordeel, Jerome et Van Keirsbulck sortent et reviennent sur le groupe de tête. Derrière, Sagan tente de revenir mais cela part dans tous les sens. A 20 kilomètres de l'arrivée dans le peloton cela se regarde et devant ils sont 7 maintenant à creuser l'écart. En effet, Baugnies est le seul rescapé tandis que Finetto a quant à lui fait la jonction. A 15 kilomètres de l'arrivée, il n'y a plus que 17 secondes d'avance car derrière l'équipe de Peter Sagan s'organise. Cela roule vite maintenant cela va être difficile pour les hommes de tête de tenir. 

Sagan l'offre à Gatto

A 9 kilomètres de l'arrivée dans l'une des dernières difficultés de la course, Peter Sagan décide de faire la jonction en solitaire. Suite à son attaque, le peloton explose. Il revient rapidement sur les 7 hommes de tête en compagnie de Gatto, De vreese, Terpstra et Steegmans. Derrière il n'y a plus d'organisation. Ils sont 11 à l'avant à moins de quatre kilomètre de l'arrivée et il semble que le vainqueur de l'étape est là. L'attaque de Demare et Durbridge afin de faire la jonction semble vouée à l'échec derrière. C'est donc par un sprint à 11 que l'étape se termine. Sans aucun doute Sagan est au dessus et même s'il essaye de se relever pour laisser la victoire à Gatto, il emporte cette première étape. 

Classement de l'étape 1

1SLKSAGAN PeterCannondale Pro Cycling
2ITAGATTO OscarCannondale Pro Cycling
3BELVANBILSEN KennethSport Vlaanderen - Baloise
4BELSTEEGMANS GertQuick-Step Floors
5BELDE VREESE LaurensWanty-Groupe Gobert
6ITAFINETTO MauroWilier Triestina-Selle Italia
7FRAJEROME VincentTeam Direct Energie
8NEDTERPSTRA NikiQuick-Step Floors
9BELBAUGNIES JérômeWanty-Groupe Gobert
10BELCORDEEL SanderVastgoedservice - Golden Palace Continental Team
Vous avez aimé cet article, partagez le ! 

Publié le par Sébastien WAREGNE