Route
Route - Cavendish, Froome, Brailsford : les vérités de Wiggins Photo : Sirotti

Route - Cavendish, Froome, Brailsford : les vérités de Wiggins

A chacune de ses sorties médiatiques, Bradley Wiggins règle ses comptes avec ses anciens coéquipiers du Team Sky. Le vainqueur du Tour de France 2012 en a fait une nouvelle démonstration dans une interview accordée au Het Laastse Niews, où il évoque ses anciens coéquipiers Mark Cavendish et Chris Froome ainsi que David Brailsford. En juillet dernier, il avait déjà remis en cause les compétences managériales de Brailsford, manager du Team Sky. Il en a rajouté une couche en critiquant l’égo de son ancien manager : "Il est comme le messie réincarné avec une auréole au dessus de sa tête". 

Bradley Wiggins se moque de Chris Froome

Il fait part également de sa relation tendue avec Mark Cavendish. Ses rapports avec le sprinteur de l’île de Man ont toujours été compliqués et Wiggins affirme lui avoir toujours parlé avec beaucoup de franchise. "La relation avec Cavendish était toujours tendue parce que je lui racontais les choses telles qu’elles sont. Contrairement à beaucoup d'autres, je ne lui léchais pas le cul". Il raconte que les Six jours de Gand 2016 ont été particulièrement tendus et que cet épisode a ajouté de l’huile sur le feu. Il explique que Cavendish avait une montre à 300 000 livres à son poignet et puisqu’il courait pour l’équipe Dimension Data, une formation africaine qui distribue des vélos chaque jours en Afrique, Bradley Wiggins lui a demandé pourquoi il ne vendait pas sa montre pour acheter des vélos et les distribuer ensuite en Afrique. Cet épisode a laissé visiblement des traces car par la suite, les deux anciens coéquipiers ont passé des mois sans se parler. 

Il fait part également de sa relation compliquée avec le quadruple vainqueur du Tour de FranceChris Froome, qui a notamment été l’équipier de Wiggo sur le Tour 2012. "On ne s'aime pas. Pourquoi ? Il me déteste, mais c’est un formidable athlète et on se souviendra de lui comme un des meilleurs dans son sport". Il a également réglé ses comptes avec les journalistes critiquant son dernier ouvrage en les invitants à "aller se faire voir". Pour rappel, Wiggins a récemment publié un livre où il fait part de son admiration pour Lance Armstrong. "J’avais 13 ans quand il est devenu champion du monde, cela a changé ma vie", a-t-il notamment écrit à propos de l'Américain.

Vous avez aimé cet article, partagez le ! 

Publié le par Nicolas DEPRES