Route
Route - Ramunas Navardauskas : 'On peut compter sur moi' Photo : Sirotti

Route - Ramunas Navardauskas : "On peut compter sur moi"

 

Le parcours du 100e Giro d'Italia, du 5 au 28 mai 2017

C'est un atout de poids pour Vincenzo Nibali la saison prochaine. L'équipe Bahrain-Merida qui a enrôlé dans ses rangs le requin de Messine s'est tâchée de lui construire une garde rapprochée dans l'optique de grandes victoires. Et parmi ces coureurs, l'un d'entre eux se montre déjà particulièrement dévoué à l'Italien : l'homme à tout faire, Ramunas Navardauskas. Le Lituanien reste sur une année noircie par de nombreuses chutes qui l'ont empêché d'évoluer à son meilleur niveau. Il a alors décidé de changer de cap et de quitter la structure Cannondale-Drapac de Jonathan Vaughters qu'il avait intégré dès ses débuts chez les professionnels en 2011 sous le nom de Slipstream. Une décision motivée par le fait que la formation Bahrain-Merida désirait Navardauskas depuis de longs mois, avant même sa création : "C'est une bonne chose de savoir qu'une équipe vous veut vraiment et compte sur vous pour la saison prochaine" a expliqué le champion de Lituanie en titre au média CyclingNews.


S'il aura également la possibilité de saisir sa chance pour continuer d'étoffer un palmarès déjà bien fourni (deux étapes sur le Giro, deux étapes sur le Tour de France, double vainqueur du Circuit de la Sarthe), Ramunas Navardauskas sait qu'il a été recruté dans un but prioritaire : aider Vincenzo Nibali à réaliser la meilleure saison possible en 2017. Une mission qui va sans doute passer par la conquête du prochain Giro, objectif déclaré de Nibali. Et qui de mieux qu'un équipier comme Navardauskas (28 ans) qui a conduit Ryder Hesjedal à une victoire aussi surprenante qu'inattendue sur le Tour d'Italie 2012 ? "Je veux être régulier et performant tout au long de la saison afin d'être utile à l'équipe, être quelqu'un sur qui on peut s'appuyer. Si on me donne un rôle précis, alors je ferais tout ce qui est en mon possible pour le remplir. Je veux que l'équipe sache qu'ils peuvent compter sur moi et me solliciter en toute confiance" explique le médaillé de bronze des championnats du monde 2015. A Vincenzo Nibali d'en profiter.

Vous avez aimé cet article, partagez le ! 

Publié le par Fabien MARIAUX